Location immobilière à Fontenay-aux-Roses : pourquoi demander un garant aux locataires ?

Partager sur :
Location immobilière à Fontenay-aux-Roses : pourquoi demander un garant aux locataires ?

Lorsque le propriétaire n’a pas souscrit d’assurance loyers impayés, il a le droit d’exiger à ses locataires qu’ils aient un garant. Ces deux mesures ne peuvent être associées. Dans le cas où vous optez pour le garant physique, voici ce qu’il faut retenir. 

Un garant, c’est quoi ? 

Dans le cadre d’une location immobilière à Fontenay-aux-Roses, le garant est une tierce personne qui accepte de payer les loyers et autres charges locatives du locataire lorsque ce dernier ne peut pas s’en acquitter. Dans la majorité des cas, le garant est un de ses proches. 

Le locataire peut-il choisir n’importe qui comme garant ? 

Oui et non. 

Oui, parce qu’il est libre de choisir une personne de son choix. Non, parce que ladite personne doit remplir certains critères de solvabilité. En effet, pour jouer le rôle de garant, elle doit avoir une situation financière solide. Elle doit d’ailleurs présenter un certain nombre de justificatifs concernant :

  • son identité : carte d’identité, permis de conduire ou passeport ;
  • son domicile : attestation d’assurance logement, dernier avis de taxe foncière, dernière quittance du loyer, titre de propriété de la résidence principale ou facture d’eau, d’électricité ou de gaz ;
  • sa situation professionnelle : copie de la carte professionnelle si elle exerce une profession libérale, contrat de travail, attestation de l’employeur, copie du certificat d’identification de l’Insee…
  • ses ressources : les trois derniers bulletins de salaire, dernier avis d’imposition ou de non-imposition, justificatif de versement d’indemnités, de pensions, de retraites ou d’allocations, les deux derniers bilans…

Le propriétaire-bailleur a le droit d’exiger quelques-uns de ces justificatifs pour s’assurer que le garant est solvable. 

Quel rôle joue réellement le garant ?

À travers l’acte de cautionnement qu’il devra signer, le garant s’engage à s’acquitter des dettes locatives de son protégé si ce dernier venait à manquer à ses obligations. La durée de son engagement doit être indiquée sur le contrat ainsi que les différents frais qu’il accepte d’endosser.