En quoi consiste une estimation immobilière à Bagneux ?

Partager sur :
En quoi consiste une estimation immobilière à Bagneux ?

Une estimation immobilière peut être requise dans diverses circonstances : vente, demande de crédit relais, succession… Autant que possible, il faut la confier à un professionnel, car obtenir une valeur fiable est essentiel pour mener à bien une transaction immobilière. Voici comment cette évaluation est réalisée. 

La documentation

C’est la première étape de toute estimation immobilière à Bagneux. Elle consiste à rassembler des informations importantes qui impactent la valeur du bien. Avant le début de l’évaluation, le donneur d’ordre fournit au professionnel des documents essentiels tels que le plan cadastral, le registre foncier, les diagnostics techniques, les plans d’architecte… L’expert mandaté peut ensuite consulter le Plan local d’urbanisme (PLU) et le Plan d’occupation des sols (POS) auprès de la Mairie pour compléter ses données. À l’issue de cette phase, il peut déjà définir un prix de base, mais il doit quand même passer à l’étape suivante pour donner un résultat en accord avec l’existant.

L’expertise visuelle

Le professionnel se rend sur place avec toutes les données en main pour les comparer avec l’état réel du bien. Il effectue une expertise visuelle et peut procéder à des évaluations plus poussées s’il le juge nécessaire. Il termine cette incursion par une visite du quartier afin d’évaluer l’environnement du bâti et d’obtenir le prix moyen de l’immobilier sur le marché local. Cela va lui permettre de déterminer les commodités présentes et de connaître le niveau de sécurité qui y règne. Ces éléments influent également sur la valeur d’un bien. À l’issue de cette étape, l’agent immobilier établit une fourchette de prix approximative. Le notaire, quant à lui, poursuit ses investigations pour obtenir une valeur plus fiable.

L’étude comparative

Avant de donner un avis de valeur, le notaire effectue une étude comparative en cherchant dans ses archives, et sur les fichiers de références immobilières des biens similaires à celui qui l’intéresse. Il s’informe sur leur prix et les utilise comme base à actualiser en fonction des spécificités du bien à estimer. L’avis de valeur n’est pas la valeur vénale exacte, mais il s’en rapproche davantage.